"Peu importe ce que tu décideras de faire, assure-toi que cela te rende heureux"

samedi 10 juin 2017

Lecture : Savannah Dream de Cécilia Dutter


Date de sortie : 22/01/2016
Editions : Milady Poche
320 pages


Résumé :

Comment peut-on tomber fou amoureux d'une femme dont on ne sait presque rien ? C'est ce qui arrive à Julien quand il rencontre Maud. Leurs failles s'accordent étonnamment bien. Pourtant, Julien a une femme et des enfants qu'il aime. Alors que sa famille l'accompagne dans sa nouvelle vie en Amérique, il cède à la tentation de l'adultère. Grisé par le sentiment d'échapper à une existence toute tracée, Julien se sent vivre pour la première fois. Jusqu'à ce road trip à Savannah, qui révèle une facette beaucoup plus sombre de sa maîtresse...

Mon avis :
PEU MIEUX FAIRE - 💗💗💗

J'ai eu du mal avancer dans la lecture de ce roman. Je trouve qu'au fil des pages, les mêmes scènes tournent en boucle. Honnêtement, je m'attendais à ressentir différentes émotions et à partager la profondeur des sentiments qui existent entre Maud et Julien. Et finalement, rien. Le calme plat, pour ne pas dire, l'ennui... Il manquait la passion !

MAIS, j'ai eu raison de persévérer ! A la fin du chapitre 20, tout s'est éclairé, j'ai enfin compris où l'auteur souhaitait nous emmener. J'ai donc commencé à envisager une fin à la hauteur de ce que je venais de découvrir et je n'ai pas été déçue.

Cécilia Dutter nous conte l'histoire avec douceur, finesse et poésie, malgré un thème plutôt sordide et morose. Dommage que l'ensemble du récit soit linéaire et répétitif car le sujet abordé est vraiment original, le final plus que satisfaisant et l'écriture d'une qualité incontestable !

Extrait :

Nous marchons côte à côté. Je suis bien.
- "Le bonheur, ça n'est pas grand-chose, madame, c'est du chagrin qui se repose."
- C'est beau. C'est de toi ?
- Léo Ferré.
- Tu as raison, je crois qu'il se repose en ce moment, dit-elle tout bas.
Je fredonne quelques notes de la chanson :
- "Alors, il ne faut pas le réveiller..."
Elle s'arrête, me regarde, sourit. Elle est si belle dans sa quarantaine épanouie. Et je le sens si peu à la hauteur de son éblouissante féminité. Brusquement, ma confiance en moi s'envole.
- Devant toi, je me fait l'effet d'un black dans un costume trop large.
- Ne soit pas idiot.
Elle pose un baiser sur mes lèvres. Un baiser aérien qui n'a plus rien à voir avec la dévoration de la toute première fois.
- Qu'est-ce que tu me trouves ?
- Je te trouve.
- Qu'est-ce que tu veux ?
Les yeux rivés au sol, elle demeure coite.
- Qu'est-ce que tu veux vraiment, Maud ?
Alors, elle relève la tête et le défi :
- Toi.

Note sur l'auteur :

Cécilia Dutter est née à Paris en 1968. Après des études de droit, elle passe le concours d'Ingénieur d'Etudes au CNRS et travaille au service juridique de la BnF avant de se consacrer à l'écriture qu'elle conçoit comme "une proposition de dialogue avec autrui". Elle a publié plusieurs essais et romans aux éditions Albin Michel. Après avoir été successivement critique littéraire pour La Revue Littéraire, puis pour Le Magazine des Livres, Cécilia Dutter chronique actuellement pour le journal Service Littéraire.
SHARE:

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Blogger Template Created by pipdig